A quoi peut servir un chatbot Messenger ?

Les robots Messenger ou chatbots se font de plus en plus présents dans les habitudes des entreprises et dans la vie des internautes. Ils facilitent aujourd’hui beaucoup les travaux de certaines sociétés et sont utilisés dans plusieurs domaines et pour atteindre plusieurs buts. Mais, il n’en demeure pas moins que beaucoup ignorent encore jusqu’à maintenant les utilisations que l’on pourrait faire d’un chatbot dans l’environnement professionnel. Voici ce à quoi peut servir cet outil.

Collecte des renseignements de base

Employé par une entreprise, qu’elle soit petite, moyenne ou grande, un robot Messenger peut s’avérer être un atout incontournable dans la collecte de données et de renseignements sur ses clients. Pour comprendre comment cela est possible allez sur le site que voici. En effet, le chatbot est mille fois plus efficace qu’un représentant de service quand il s’agit de recueillir par exemple les coordonnées et les problèmes d’un client. Ce programme informatique après la collecte transmet immédiatement les informations recueillies à un humain pour la suite du processus de satisfaction du client.

Satisfaction des questions fréquentes

L’autre fonction d’un chatbot comme vous l’auriez peut-être déjà deviné est de se charger, sur votre site internet, de répondre aux différentes questions qui sont souvent posées par les visiteurs et abonnés. Ceci vous rend un grand service en ce sens qu’il n’y a plus besoin de toute une équipe pour se charger de ça. En plus, les réponses sont plus rapides.

Orientation des clients vers des opérateurs compétents

Un troisième avantage qu’offre un robot Messenger est qu’il peut se charger d’orienter vos clients en fonction de leurs préoccupations vers les agents de services compétents pour les aider. Ils jouent là en quelque sorte le rôle d’aiguiseurs. Pour cela, le robot peut par exemple au préalable demander au client d’indiquer le sujet ou le domaine auquel a rapport son inquiétude. Après quoi il pourra aisément transférer le chat à la personne compétente et ainsi limiter les pertes de temps inutiles. Cela optimise plus le rendement du travail.

Auteur de l’article :