Comment bénéficier d’un rachat de crédits ?

Les taux d’intérêt pratiqués depuis quelques années par la Banque centrale européenne ont connu une réduction. Cet état de choses a engendré la diminution des taux d’intérêt proposés par les organismes de crédit. Cette situation est donc favorable pour les particuliers, car ils peuvent emprunter ou avoir un rachat de crédit à des taux bas.

Le fonctionnement du rachat de crédits

Le rachat de crédit est une alternative au surendettement des emprunteurs de multiples crédits. L’objectif ici est de réduire le montant total des remboursements effectués par mois.  Le rachat de crédit consiste à remplacer un ou plusieurs crédits par un seul dont le taux est moins élevé. Ce nouveau crédit sera remboursé sur une période plus longue en considération des revenus de l’emprunteur. L’obtention d’un rachat de crédit nécessite la définition d’un budget précis et la constitution d’un dossier. Le budget permet à l’emprunteur de déterminer la mensualité maximale qu’il peut payer. Le dossier de demande de rachat de crédit doit comporter toutes les informations relatives aux différents crédits dont on souhaite le regroupement. Aussi, il est important de bien choisir l’établissement de crédit, en étudiant les différentes offres.

Les avantages d’un rachat de crédits

Le rachat de crédit a présenté assurément plusieurs avantages. Regrouper des crédits en un seul permet à l’emprunteur de faire des économies. En effet, le rachat de crédit permet non seulement de réduire les mensualités, mais aussi de rallonger la durée du remboursement. L’emprunteur quitte alors le statut de surendetté pour devenir solvable. La réduction des mensualités peut aller jusqu’à 60% du montant des mensualités réunies ensemble. Ceci permettra à l’emprunteur d’améliorer sa trésorerie et d’augmenter son pouvoir d’achat. La conséquence est que sa capacité d’épargne va s’améliorer et il aura plu de faciliter à réaliser de nouveaux projets. Par ailleurs, le fait de ramener plusieurs mensualités à un entraine de ce fait une seule assurance de prêt.

Auteur de l’article :