Comprendre le concept de dividende en bourse

En bourse, le dividende est la forme de revenu qu’une société offre à ses actionnaires. Il s’agit là d’une définition relativement claire. Cependant, il y a encore d’autres expressions et concepts rattachés à ce mot qui peuvent facilement embrouiller les novices. Cet article essaye de mettre la lumière sur le concept de dividende en bourse.

Dividende par action

Ce terme est celui qui embrouille beaucoup de débutants dans le marché boursier. Pour mieux le comprendre, il faut passer par la méthode de calcul du dividende d’une société et du dividende par action. En effet, les Dividendes bourse se calcule de la manière suivante :

Dividende = Bénéfice total de la société — Dépenses de la société — Impôts sur les revenus (30 % CA)

CA est utilisé ici en abréviation de Chiffre d’Affaires. Par conséquent, le Dividende est le bénéfice net de toute l’entreprise. C’est ce bénéfice qui sera partagé aux actionnaires de l’entreprise qui est en bourse. C’est après le calcul du dividende que le dividende par action sera calculé avec la formule :

Dividende par action= Dividende de l’entreprise/Nombre d’actions total dans la société

Une fois ce dividende par action calculé, chaque actionnaire percevra un versement (en action, en espèce ou en nature) en fonction de ses parts dans l’entreprise.

Acompte sur dividende

Normalement, les dividendes d’une année se calculent et se perçoivent après la clôture de l’exercice comptable de ladite année. Mais, il arrive que certaines sociétés décident de verser des avances sur dividendes à leurs actionnaires. En d’autres termes, ce sont des versements anticipés d’une partie des dividendes pendant l’année ou l’exercice comptable en cour. Dans le marché boursier, cette avance est nommée « acompte sur dividende ».

Dividendes exceptionnels

Les dividendes exceptionnels interviennent généralement après un évènement positif ayant engendré une augmentation élevée de la trésorerie d’une société. En réalité, cet accroissement de bénéfices peut amener les dirigeants à verser, de façon exceptionnelle, des dividendes (différents de ceux ordinaires) aux actionnaires.

Auteur de l’article :