Construction d’une piscine naturelle et écologique : combien ça coûte ?

La piscine naturelle et écologique est une solution de remplacement à la piscine traditionnelle. C’est une piscine qui, à l’instar des milieux aquatiques, s’auto-épure pour maintenir ses eaux propres sans aucun produit chimique.

Coût des travaux de construction

Le prix d’une piscine naturelle n’est pas loin de celui d’une piscine classique. Il s’agit des mêmes travaux structurels avec cependant des matériaux spécifiques pour chaque type de piscine. La piscine naturelle et écologique est réalisée selon la même structure que la piscine en béton. Les prix de terrassement varient selon la taille de la piscine à construire. Deux bassins sont à distinguer dans une piscine naturelle et écologique. L’un, composé de la végétation, filtre les particules et l’autre est dédié à la baignade même. La construction des bassins est l’étape la plus coûteuse de la piscine naturelle et varie entre 20 000 euros et 35 000 euros. En outre, il est conseillé d’équiper la piscine naturelle de pompe qui, comme dans la piscine classique, filtrera l’eau mécaniquement. La pompe varie généralement entre 100 et 600 euros. Par ailleurs, l’installation d’un système de chauffage peut se faire autour de 1500 euros.

Avantages d’une piscine naturelle et écologique

En plus de la zone de baignade et de la végétation, la piscine naturelle peut avoir une zone de régénération. Cette zone, bien évidemment facultative, est un dispositif qui permet de recevoir une cascade afin d’oxygéner l’eau de la piscine. La piscine écologique ne nécessite pas de changement d’eau et n’utilise pas de chlore. Ceci fait que ce type de piscine est un moyen de préservation des ressources aquatiques. Elle dispose donc d’une eau toujours pure et sans traitement avec des produits chimiques. Ce type  de piscine a l’avantage de se fondre dans le décor tout en préservant la nature et la peau des baigneurs. C’est une piscine qui n’est ni soumise à imposition ni à des règles de sécurité draconiennes.

Auteur de l’article :