Le ciment : comment bien le choisir ?

Impossible de citer le ciment dans la liste des matériaux de construction nécessitant les travaux de la maçonnerie. Il devient ainsi le matériel incontournable pour solidifier les ouvrages. Cependant, vu le nombre de fabricants qui ne cesse de grimper, il est important de savoir choisir cet élément. C’est dans cette perspective que cet article vous renseigne sur quelques critères à prendre en compte pour bien le choisir.

Les types de ciment disponible

Les ciments sont disponibles sous plusieurs types et sont destinés à divers usages. Envie de connaitre tous sur les ciments disponibles et leurs usages ? Visitez ce site https://www.pauline-b.com/

Le ciment gris

À usage multiple, le ciment gris est utilisé dans la conception des gros œuvres. Pour la composition du béton, et autre travaux de la maçonnerie, il est le type de ciment le plus utilisé.

Le ciment blanc

C’est le plus adaptés pour les décorations. Sa couleur grise est due à sa forte concentration en argile. Cependant, on l’emploie aussi dans la composition du béton, car il a les mêmes caractéristiques que le ciment gris.

Le ciment prompt

Connu pour sa commodité, il possède un effet immédiat même en surface humide. C’est pourquoi il est appelé ciment pris rapide. C’est ce type de ciment qui est le plus adapté pour les travaux de bricolage et de rénovation.

Le ciment réfractaire

Différent des autres ciments, il contient l’oxyde d’aluminium. Ce type de ciment permet de résister à des fortes températures excédant 1000 °C.

Le ciment bas carbone

Le ciment carbone quant à lui est nouveau type de ciment proposé souvent par les entreprisse de fabrication. Il est destiné à réduire l’émission de CO2, mais permet de réaliser de solides ouvrages.

Savoir décoder l’emballage des ciments et les conditions de conservation

Les inscriptions marquées sur l’emballage des ciments sont importantes. Il est important de s’imprégner de ces contenues même si parfois elles sont incompréhensibles. L’inscription CEM qui varie de I à V figure en premier lieu sur les emballages. Lire et choisir ces CEM vous aideront à mieux choisir le type de ciment adapté à votre ouvrage. Tenez compte aussi de la résistance mécanique de ce dernier .En fonction de leurs stockages, ils disposent d’une durée de validité même s’ils ne se périment pas. Cependant, leurs durées de vie est de durée de 6 mois. Enfin, il est avant tout souhaitable de connaître l’usage que vous voulez en faire avant de le choisir.

Auteur de l’article :