Tout savoir sur les contrats d’assurance vie !

Il existe deux grands types de contrat d’assurance : les contrats d’assurance des dommages, et les contrats d’assurance vie. Parmi ces derniers types de contrats, on retrouve trois autres grandes catégories : les contrats d’assurance en cas de vie, les contrats d’assurance en cas de décès, et les contrats d’assurance mixtes. Cet article explique les spécificités des trois types de contrat d’assurance vie.

L’élément déclencheur de la garantie

Dans le contrat d’assurance « en cas de vie », c’est la suivie du bénéficiaire au-delà d’un terme fixé, qui déclenche le versement du capital ou de la rente. Par contre, dans le contrat d’assurance « en cas de décès », c’est le décès du souscripteur qui déclenche le paiement du capital au bénéficiaire de son choix. Vous pouvez lire ici toutes sortes d’informations sur tous les types de contrat d’assurance. Le contrat d’assurance vie poursuit un but d’épargne, tandis que le contrat d’assurance décès poursuit un but de prévoyance. S’agissant du contrat mixte, il combine une garantie en cas de vie et une garantie en cas de décès.

La nature des contrats proposés par les assureurs

Le contrat d’assurance vie « épargne », propose deux sortes de contrats : le capital différé et la rente viagère immédiate. Pour le capital différé, l’assuré reçoit le capital en cas de vie après le terme du contrat. Ce capital peut aussi être garanti par une contre-assurance au profit d’autres bénéficiaires, en cas de décès avant le terme du contrat. Pour la rente viagère, le capital est immédiatement converti en rente versée à vie. Le contrat d’assurance vie « prévoyance » offre entre autres, l’assurance temporaire décès, et le contrat vie entière. L’assurance temporaire décès garantit un capital aux bénéficiaires au moment du décès. Ce capital sera versé en rente jusqu’au décès du bénéficiaire, en cas de contrat vie entière. À présent, vous savez tout !

Auteur de l’article :